jeudi 1 novembre 2007

Evidence 1: Les coûts d'acquisition sur Internet sont dissuasifs

A moins de bénéficier d'un Buzz (gratuit), d'un réseau de backlink important ou d'avoir une idée novatrice, l'acquisition d'un client sur internet a un coût.
Pour le calculer, c'est tout simple:

Sur adsense (lien sponsorisés), la moyenne du coût au clic doit être autours de 0,12cts pour être performant dans un contexte concurrentiel.
En restant généreux, avec un taux de transformation de 2%.... un client (qui a donc acheté) coûte 6 euros auxquels on ajoute les frais pour réaliser la campagne...

Via les plateformes d'affiliation, un site marchand débourse entre 10 et 20% sur ses ventes pour l'acquisition... ce qui donne pour un panier moyen de 90euros, un coût entre 9 et 18 euros...

Par ailleurs, tous frais inclus, certaines sources donnent se coût d'acquisition à 17 euros...

Avec un bon référencement naturel (ou une bonne notoriété), c'est facile d'avoir entre 1000 et 2000 visieurs par jour sur son site... mais au delà, il faudra payer.
Mais même un bon référencement se paie, en temps passé ou en sous traitance.

Pour un revendeur internet, avec un panier moyen de 90 euros (exemple) :
achat produit: 40 euros + Frais marketing: 17 euros + Port/logistique: 8 euros = 65 euros auxquels on ajoute les frais de maintenance et commerciaux... reste pas grand chose.
Pour être rentable, c'est un métier ou il faut être grossiste/fabricant pour s'en sortir... ou avoir des conditions d'achat privilégiées et un volume important.

A se demander si la grande distribution ne va pas tarder à se prendre une grosse part du gateau...

Aucun commentaire: