dimanche 3 mai 2009

« PAY WHAT YOU WANT » : PAYEZ CE QUE VOUS VOULEZ

PAYEZ CE QUE VOUS VOULEZ : VOTRE PRIX SERA LE NOTRE
Inédit sur internet: Brandalley.fr lance l’opération « PAY WHAT YOU WANT » véritable phénomène de société.

« PAY WHAT YOU WANT »
Du 06 au 10 mai prochain, durant 4 jours, les internautes pourront fixer eux mêmes leurs prix sur des milliers de produits proposés par l’un des leaders du Ecommerce français spécialisé dans la mode : Brandalley.fr.
Cette opération se déroulant pendant la période de soldes libres du site, des milliers d’articles de modes, accessoires seront proposés à un prix de base de 1 euro, puis chaque internaute sera libre de fixer le prix auquel il souhaite acheter le produit.


De grandes marques seront proposées comme American Apparel, Adidas, Caprice lingerie, Torrente, Levi’s Kid … La livraison des produits se fera sous 48-72 heures.

Le But de cette opération : laisser le consommateur décider lui-même du prix qu'il désire payer pour un produit.
Brandalley a parfaitement conscience que depuis le début de la création du site, il y a 4 ans, sa mission est de redonner du pouvoir d’achat aux français. C’est pourquoi, Brandalley veut aller encore plus loin en ayant recours à cette opération: une formule anti crise pour les consommateurs qui donne la liberté de choisir le prix qu’on souhaite payer.
Faire ses achats sur le net (de chez soi, au travail, en vacances …) et fixer soi même le prix, présente de nombreux atouts :
• Le consommateur apprécie la nouveauté du mécanisme et le pouvoir qui lui est donné.
• Vérité sur les prix justes que sont prêts à payer les Internautes.
• Permet aux distributeurs d’évaluer et de connaitre le prix juste que souhaitent payer les consommateurs.
Rendons à César ce qui lui appartient. PAYEZ CE QUE VOUS VOULEZ s'inspire de l'exemple anglais. En 1997 : le groupe de rock Radiohead laisse libres les internautes britanniques de payer ce qu'ils veulent après avoir téléchargé son nouvel album. Depuis, d'autres PWYW (Pay What You Want) ont été lancés. A Londres, un restaurant, “le Rose de Marmara" s'est mis au PWYW intégral. De quelques couverts à déjeuner, il est passé à 30, sans faire faillite. Au contraire... !

Sven Lung, PDG de Brandalley : « Quatre jours durant, les internautes vont être rois. Avec d'autres, BrandAlley se bat depuis sa création en 2005 pour redonner du pouvoir d'achat aux Français. Et cette opération vérité est la marque symbolique de son action en ce sens. »

2 commentaires:

alexandre a dit…

Bonjour, je voudrais prendre contact avec vous afin de pouvoir publier un ou plusieurs articles sur votre blog.
Merci d'avance,

Alexandre Adler

JFR a dit…

je ne dis pas non à de bons articles... mais vous m'avez pas laissé de coordonnées...