samedi 13 juin 2009

l'eCommerce c'est écolo ?

Dans un communiqué de presse du 11 juin, la Fevad annonce : "L’achat sur internet présente de sérieux atouts sur le plan de l’environnement. En effet, le modèle e-commerce présente un bilan positif sur l’ensemble des critères environnementaux étudiés."

Cela peut paraître évident et en des termes plus "grand public" voici un aperçu des avantages de la vente en ligne pour l'environnement:

Moins de déplacements en voiture:
l’e-commerce permet donc de réduire les émissions de gaz à effet de serre ( Co2) mais également en faisant moins de trajet, on consomme moins d'essence et ça contribue à l'économie des ressources non renouvelables...

A quand la prime verte pour les emarchands ou les acheteurs en ligne ?

Cela reste une étude sur la globalité de ce qui se vend en ligne et on trouvera toujours des cas contradictoires...

L'e-commerce représente quand même des millions de cartons, des tonnes de plastique pour protéger la marchandise, des millions de kilomètres de scotch pour les fermer, des tonnes de bons de livraison...

Etant un fervent acheteur en ventes privées, j'ai pu constater les points suivants:

- L'accroissement des commandes sur internet a entrainé des tournées supplémentaires de facteurs
- Avec les "retours" on multiplie les transports ( alors qu'en magasin traditionnel on essaie sur place)
- On est dépendant du bon vouloir de la poste qui lorsque le colis leur parait volumineux ou lorsqu'ils ne veulent pas monter les escaliers pour le livrer.... nous laissent un avis de passage... donc un trajet à faire pour le récupérer à la poste !
- C'est plus de boulot pour les éboueurs qui doivent nous débarrasser de ces cartons d'emballage encombrants... et lorsqu'ils ne veulent pas les récupérer, c'est plus de trajets vers les déchetteries ...

Alors l'e-commerce, est ce vraiment une démarche citoyenne ?
Et les ventes privées qui représentent une grande part de ce qui s'achète en ligne ?
En période de crise, elles ne font pas marcher l'économie car les articles vendus sont des fins de stock donc n'entraine pas de créations d'emplois ... Ce qui se vend en ligne n'est pas non plus vendu en magasin et ce seront des milliers de commerces qui vont fermer dans les années qui viennent...

Aucun commentaire: