mardi 15 septembre 2009

La guerre des ventes privées

Les ventes privées vont-elles si mal pour les petits sites ?
On en parle déjà sur shoppingactu.com , la fin d'année s'annonce difficile.
Plusieurs indicateurs nous amène à ce constat:

1 • Depuis le début de l'année Tooluxe.com, lesccrosdushopping.com ont disparu de la scène... Flowuzz.com un petit site dynamique et créatif ne donne plus de nouvelles ... shoppingprive.com et fashion-paradise.fr n'ont pas repris leurs ventes à la rentrée ...
Bonne nouvelle... Espacechic.com devrait revoir le jour ce mercredi et pouvoir enfin indemniser ses clients non livrés du début de l'année...
Ce sont autant de fichiers de consommateurs qui vont partir dans la nature mais aussi des milliers de bons d'achat que vont perdre les parrains qui avaient oublié de les utiliser avant les fermetures...
Les sites plus importants qui ont racheté leurs bases de données devraient honorer ces bons d'achat ...?
En tout cas, les abonnés vont être vigilants car plus de 50% des adresses récoltées ne sont pas utilisables : une partie des inscrits n'a pas émis le souhait de recevoir d'autres offres... ( et il est interdit de le faire accepter par défaut)

2 • 24h00.fr lance son propre guide des ventes privées - domaine jusqu'à présent réservé à des blogueurs qui arrondissent leurs fins de mois - et met les moyens en communication (adwords...).

- Ces guides de ventes privées (kiwiboo, shoppingaddict, shoppingactu, venteprivates...) deviennent incontournables pour le lancement d'un site et ont les meilleures positions dans les moteurs de recherche ... Les principaux se sont professionnalisés en montant une structure et certains se retrouveront fragilisés si de gros moyens financiers sont mis en oeuvre pour les concurrencer.

- Au départ, on se pose des questions sur le modèle économique du site lerendezvousdesventesprivees.com ... Il met en avant des sites concurrents de 24h00.fr !
Mais le monde attire le monde et cette démarche leur sera surtout bénéfique pour qualifier leur fichier ( ils pourront connaître quel abonné va sur quel site et quelle marque il attend... entre autres !)

- Plus étrange encore, sur une partie des sites qu'ils mettent en avant, ils donnent leur propre email de parrainage ? peut être pour récupérer des bons d'achat ... :-)
On attend la réaction de vente-privee.com qui a demandé aux "petits" blogueurs de ne plus communiquer sur les marques qu'ils mettent en vente privée ...
Bien entendu, comme le font les guides des vente privées... une entente implicite est probable.

3 • Les coûts d'acquisitions sont au coeur de la guerre... Cette semaine face à l'arrivée du site lerendezvousdesventesprivees.com, les enchères sur les termes autours de "vente privée" ont explosé ...
Protectionnisme ou intimidation? on est passé en 1 semaine de 0,15 cts le mot clef à 0,80 cts.... De quoi décourager les plus petits !
Le système d'affiliation a ses limites et de nombreux abus sont mis à jour, surtout liés au tracking et à la durée de validité pour l'attribution d'une vente.
La rémunération au lead est à la faveur des gros sites qui font de la co-registration ou proposent en masse les inscriptions... mais dont la qualité n'amène que très peu de transformation.

Les sites de ventes privées se retrouvent donc avec de grosses bases d'email dont une partie est obsolète.

D'un autre coté on a les guides de ventes privées qui permettent de transformer 1 vente pour 4 leads... mais les systèmes d'affiliation ne les favorisent pas car pour faire ce résultat, ils fidélisent avec leurs newsletters et cela nécessite 3/4 mois avant transformation..... Aucune plateforme d'affiliation ne conserve l'info sur l'affilié aussi longtemps....
En se professionnalisant et en échangeant entre eux, les guides prennent aujourd'hui conscience de leur pouvoir... Avec un coût d'acquisition pour être rentable, d'environ 20%, les sites de ventes privées on tout intérêt à prendre en compte les affiliés qui amènent du trafic qualifié...

Aucun commentaire: